• SAN ANTONIO

    Hugues nous parle régulièrement de l'écrivain Frédéric Dard et de son héros le commissaire  San Antonio, j'ai réalisé que ces noms m'étaient familiers mais j'en avais une totale méconnaissance car n'ayant jamais lu ces romans policiers. Je me suis décidée à combler ce manque dans mes connaissances littéraire et j'ai acheté mes premiers San Antonio.

    Les premiers paragraphes demandent un temps d'adaptation au vocabulaire, je reconnais ne pas toujours tout comprendre, mais j'ai très vite "accroché"  et je m'amuse déjà énormément, je conseille à tout ceux qui comme moi n'ont jamais lu San Antonio d'avoir cette curiosité ils ne seront pas déçus.

     

    SAN ANTONIO

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    SAN ANTONIO

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Novembre 2016 à 13:21

    Bonjour Catherine , mon frangin Hugues t'a inoculé la maladie......San Antonio, "t'entrave que dalle" mais ça viendra yes d'autant plus qu'il emploi notre argot parisien, celui de la bastoche !

    Dans mes histoires de "Jimmy le para" j'emploie quelques mots d'argot aussi .....mais je n'ai jamais voulu éditer ..... aucun de mes textes ou photos sont sous copyrigt...

    Tu peux les lire sur "Contesdusoir" mon 3eme blog.

    Bisous 

    Jean

     

    2
    Mardi 8 Novembre 2016 à 20:35

    Bonsoir Catherine,

    Je souris en lisant mon frangin parler d'une maladie que je t'aurai inoculée ! J'aime les San-antonio, mais je n'en suis pas "fada" comme mon fils (qui a connu Frédéric et qui est ami de la famille Dard) et j'avoue que j'aime mieux les romans romans de Frédéric Dard... Des titres comme la pelouse, le tueur en pantoufles, le bourreau pleure, le sang est plus épais que l'eau m'ont bouleversés, ainsi que ce grand roman :'Y a-t-il in Français dans la salle?" ou l'un de ses derniers: La vieille qui marchait sur la mer.

    Ayant dit, je te souhaite bonne lecture.

    On attend sous peu la neige sur Allevard...

    Je sais que tu te couches très tard. Je ne t'en souhaite pas moins une douce nuit.

    Je t'embrasse.

    Hugues

     

    3
    Mercredi 9 Novembre 2016 à 07:23

    Le personnage qui me fait craquer est le personnage de Berurier l'inséparable adjoint du commissaire, je ne garantis pas que j'ai lu tous les romans, mais j'en ai dévoré pas mal, on s'attache tellement aux personnages que l'on finit par lire chaque roman en une seule fois.

    Belle découverte et prend beaucoup de plaisir

    Amicalement

    Claude

    4
    Mercredi 9 Novembre 2016 à 07:34

    Bah j'en ai lu quelques uns quand j'étais encore toute jeunette....chipé à mon frère......mais comme j'étais à l'age des "club des cinq", je n'ai pas tout compris !!! ensuite je n'ai pas vraiment accroché.....je lis 2 à 3 livres par semaine.....tous genre confondu...

    As-tu lu ceux d'un certain Hugues Sirach ??? Un romancier doublé d'un cycliste que j'adore !!

     

    Bisous....

    5
    Mercredi 9 Novembre 2016 à 21:49

    Sachant que tu n'es pas sur le point de te coucher, je viens te souhaiter une bonne soirée.... Moi, je viens de fermer mes volets.

    Une nouvelle corbeille de bisous.

    hugues

    6
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 17:37

    bonsoir  je passe avec mon amitié te souhaiter un très bon weekend , bisous anna

    7
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 10:01

    Je viens te souhaiter un beau dimanche ensoleillé.

    Avec toute ma tendresse pour mon ange de la montagne.

    Bisousssssssssssss

    Hugues

    8
    robic
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 21:55

    Impossible d'aller au lit sans t'envoyer une nouvelle cargaison de bisous pour t'aider à dormir

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :